Alexandre Stourdza
(1791-1854)
Un intellectuel orthodoxe face à l’Occident

Intellectuel polyglotte et cosmopolite, Alexandre Stourdza a associé son nom à la rédaction du projet de la Sainte-Alliance, qui scella le destin européen de la Russie. Il fut aussi l'un des principaux agents d'Alexandre Ier en Occident, avant d'être relégué à Odessa pour ses sympathies philhellènes. Devenu l'observateur lucide des divisions inter-européennes, il élabora, avec l'aide du Genevois Charles Eynard, une stratégie d'échanges intellectuels vers un Occident aussi redoutable que fascinant. Comme Joseph de Maistre, mais dans un espace différent, Stourdza chercha dans une réactualisation de la tradition - celle de l'orthodoxie - la réponse aux défis politiques et culturels de son temps. Ses déchirements intérieurs reflètent ceux de beaucoup de ses contemporains, tiraillés entre leur désir de modernité et une quête romantique des origines. Une situation qui préfigure les interrogations des Russes d'aujourd'hui face à une Europe incertaine.

Alexandre Stourdza (1791-1854) Un intellectuel orthodoxe face à l'Occident
Alexandre Stourdza
(1791-1854)
Un intellectuel orthodoxe face à l’Occident
Stella GHERVAS
Editions Suzanne Hurter, Genève, Suisse
ISBN 2-940031-66-5

Commander auprès de l'auteur


© Stella Ghervas, 2005, tous droits réservés.